Château de La Chaize

Château de La Chaize

Depuis sa naissance en 1676, ce très beau château viticole est resté une maison de famille.

Les descendants du fondateur, Jean-François de La Chaize d’Aix, ont veillé sur le domaine avec amour pendant près de 350 ans. Ils l’ont transmis en 2017 à une autre famille, celle de Christophe Gruy, entrepreneur lyonnais, à travers le Groupe Maïa qu’il préside.

Passeur entre une histoire prestigieuse et un avenir plein de promesses, le nouveau propriétaire nourrit pour lui de grandes ambitions. Décidé à magnifier ce remarquable vignoble dans le plus grand respect de la nature, il développe, avec Boris Gruy – son neveu et Directeur d’Exploitation du domaine – une démarche écologique ambitieuse : label HVE, conversion en viticulture biologique, objectif « 0 déchet », utilisation des énergies renouvelables pour assurer l’autonomie du domaine, travail en parcellaire et vinifications haute couture grâce à un matériel de pointe.

Depuis 2017, le Château de La Chaize développe une gamme de cuvées, toutes issues d’une vinification parcellaire, exprimant ainsi pleinement le caractère et la singularité de leur terroir.

Château de Champ-Renard

Le Château de Champ-Renard est un domaine viticole de 7,5 hectares localisé en plein cœur du Beaujolais. Nous produisons environ 20 000 bouteilles : des vins blancs en appellation Bourgogne (100% chardonnay) et des vins rouges en appellation Beaujolais et Beaujolais Villages (100% Gamay). Nous sommes vignerons indépendants et dirigeons le domaine en famille : Denis Garnier dirige l’exploitation et crée les vins. Fabienne Vilain, sa compagne est responsable du développement commercial.
Culture raisonnée de la vigne (certification HVE3 – Terra Vitis) et en conversion bio, respect de la biodiversité, enherbement, engrais vert, faible densité de plantation, vieilles vignes de 60 ans en moyenne, vendanges manuelles à maturité, apportent à nos vins un raisin de qualité. Résultat d’une macération et d’un élevage longs, nos vins sont droits et harmonieux, ils respectent le fruit, le tout avec une belle chair, des arômes gourmands et une belle longueur en bouche. Cuvées élevées en cuve inox ou en fûts de chêne, certaines sans sulfite ajouté (mise en bouteille avec désaération), vins certifiés Eve Vegan®.

Guénaël Jambon, Les Roches du Py

J’exploite mon domaine de 23 hectares au cœur de Morgon sur la « Côte du Py ».
Je me suis installé au domaine en 2001 après des études de viticulture et œnologie en Bourgogne avec 2 hectares de Morgon et Beaujolais Villages.
J’ai ensuite étendu mon domaine notamment sur la « côte du Py » en 2004 suite à la reprise du domaine familial et du domaine des Roches du Py, puis en 2007 au « Grands Cras », et enfin en 2012 avec l’acquisition de Morgon.
Si au départ ma distribution était à peine de 15% en vente direct et le reste en vrac, aujourd’hui, 60% de mes vins sont vendus en direct avec une philosophie parcellaire et « nature », où la valorisation du terroir reste la base pour la création de mes vins. Avec toujours en tête l’idée d’élaborer des vins nets et précis.

Les parcelles se situent pour la plupart sur le versant sud de la côte du Py, riche de son terroir par les roches bleues, schistes, roches en décompositions d’oxyde de fer et manganèse, donnant un Morgon avec de la minéralités, du fruit et de la matière.
La seconde partie des Morgon est situé sur les climats les « Charmes » et « Grands Cras » sur des terroirs granitiques et sableux, donnant des vins généreux aux notes de fruits rouges et des tannins souples.

L’exposition et le terroir exceptionnel de ces parcelles sont associés à un respect de la vigne avec un travail cultural rigoureux.
En effet, je m’engage à laisser toute l’expression au terroir par le travail du sol, l’enherbement et la lutte raisonnée des vignes.
La maîtrise des rendements et la récolte manuelle permettent une sélection de la vendange pour obtenir une qualité organoleptique optimum des raisins en vue de la vinification.

De la même manière j’élabore mes vins naturellement en alliant tradition et modernité afin de les élever selon leurs typicités avec des vieillissements en cuves, foudres de chênes et barriques :

  • Morgon « Côte du Py ».
  • Morgon « Charmes », « Grand Cras »
  • Fleurie « la Madone »
  • Chiroubles « Chatenay » : 0.45 hectares.
  • Beaujolais Villages

Domaine Benjamin Passot

Jeune viticulteur installé en juillet 2020 dans le Beaujolais.

Ancien chef de culture d’un domaine viticole de Vosne-Romanée, mon objectif est de faire de grands vins sur les crus du Beaujolais qui sont en ma possession : Juliénas, Chénas, Chiroubles.

Vinification et élevage traditionnels bourguignons.

Coup de cœur du Guide Hachette 2021 sur les Juliénas .

L’oiseau de passage

L’oiseau de passage est un petit domaine en conversion bio, géré par Julien Frappa, autodidacte du vin. Il partage son temps entre le musée des Confluences, son premier métier, et la vigne.
Il propose aussi des visites à la carte (vinification, biodiversité, les sols, le patrimoine du Beaujolais viticole, etc..), ainsi que des dégustations thématiques à domicile pour que tout le monde puisse s’initier ou se perfectionner à la culture du vin.

Château des Bachelards

UN TRAVAIL DE PIONNIER & UNE PHILOSOPHIE AVANT-GARDISTE
Le vignoble du Château des Bachelards fut créé par les moines Bénédictins de Cluny vers l’an 1100. Doublement certifiés biologiques FR-BIO-15 et biodynamiques Demeter, les vins s’inscrivent dans cette lignée. Nous sommes les seuls de l’appellation et nous resterons les pionniers de la biodynamie à Fleurie, Moulin-à-Vent et Saint-Amour. Les sols sont exempts de chimie depuis plus de 12 ans et cela change le style des vins. Standardisés par les vins levurés sur sols désherbés, rares sont les professionnels qui reconnaissent à l’aveugle nos appellations. Les vins du Château des Bachelards se caractérisent par la combinaison de l’élégance, de la densité et de la complexité. Nos sols sont vivants et les vins aussi.
Le domaine ne pratique ni macération carbonique, ni semi-carbonique, ni thermovinification. Il n’utilise aucune levure artificielle. Les vins ont leur propre identité et ne ressemblent qu’à eux-mêmes, ils sont du lieu.

En effet, le Château des Bachelards est pionnier dans son appellation à bien des égards :
– Agroforesterie dans les vignes pour l’équilibre du biotope et la biodiversité
– Moutons d’Ouessant pour leur seule présence ainsi que la fertilisation des sols
– Abeilles naturellement arrivées, potager en permaculture
– Herboristerie au château pour nos tisanes biodynamiques
– Haut palissage en piquets d’acacia car nous recherchons les arômes et la complexité
– Très haute densité (10,000 pieds à l’hectare), petits rendements
– Très vieilles vignes en massale car les plantes des Bachelards sont uniques
– Vendanges manuelles, réception gravitaire, pour ne pas abîmer les fruits
– Levures indigènes uniquement, sinon les vins sont technologiques
– Elevage de deux ans car notre terroir le requiert preuve de sa grandeur
– Jamais de chimie, que du naturel et pas de carbonique ni de thermovinification
– Membre de Renaissance des Appellations, le groupe des grands domaines du monde entier
en agriculture biodynamique, membre du groupe des Vins d’Abbayes etc.
– Gagnant du Trophée de l’Œnotourisme des 100 meilleures propriétés françaises pour la qualité de l’œnotourisme.


LES MOINES NE SE TROMPAIENT JAMAIS
Le vignoble du Château des Bachelards est le vignoble monastique le plus au sud de la Bourgogne. Il s’étend sur 12 hectares dont 6 hectares à Fleurie d’un seul tenant autour du château, le tout ceint par un clos cultivé comme un jardin auquel s’ajoutent des parcelles à Moulin-à-vent et à Saint-Amour. Le cépage est autochtone, c’est un cépage rare. Il s’agit de gamays au pluriel car ils sont multiples et la recherche ampélographique est en cours au château.


FLEURIE : VISION & AMBITION POUR UN TERROIR HORS-PAIR
Alexandra de Vazeilles en est l’heureuse propriétaire depuis 2014. Elle n’a pas de racines familiales beaujolaises et c’est pour elle un choix de terroir car elle classe les sols granitiques de Fleurie parmi les plus grands terroirs de France. Jusqu’à la fin des années 1970 les prix des vins de Fleurie, Moulin-à-Vent, Saint-Amour et autres Chiroubles étaient plus élevés que ceux de Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint-Georges, Châteauneuf-du-Pape et Margaux. Aujourd’hui les vins des millésimes cinquante et soixante se dégustent merveilleusement et proposent densité, complexité et fraicheur, preuve de la grandeur de leur terroir. Si 10% du vignoble français est certifié bio (2018), moins de 1% dans le beaujolais… Il s’agit des contreforts du Massif Central, des sols vieux de 350 millions d’années faits de feldspaths, schistes, micaschistes, quartz, gneiss etc. Ces terroirs sont communs aux appellations du Rhône septentrional de Côte Rôtie, Condrieu et de certaines parties de l’Hermitage. Le vignoble est planté en très haute densité (10,000/ha) avec une grande majorité de très vieilles vignes (60 à 100 ans) de Gamays, de Viognier et de Syrah en sélection massale sur Riparia Gloire et Vialla, des plantes de tout premier ordre. Un conservatoire du cépage a été mis en place au Château avec l’aide de Lilian Berillon, afin de pouvoir replanter avec la sélection massale de la propriété.
Nous vinifions également des vins blancs avec le cépage Chardonnay.


ALEXANDRA de VAZEILLES : L’HISTOIRE D’UNE PASSION
Alexandra de Vazeilles, MBA de Northwestern University Kellogg à Chicago est diplômée de viticulture et d’œnologie. Elle a travaillé et vécu 15 ans aux USA. Avant d’acquérir son propre domaine lui permettant ainsi de s’exprimer pleinement et de réaliser son rêve, elle s’est formée auprès des plus grands au Château Latour à Pauillac, au Domaine de Montille à Volnay et au Domaine Roulot à Meursault.


RECONNAISSANCES
Les vins du Château des Bachelards sont régulièrement salués par la critique internationale et ce depuis le premier millésime réalisé par Alexandra de Vazeilles.

Guide Vert des Meilleurs Vins de France de la RVF : 18/20, attribué par Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde. Le domaine avait fait son entrée dans le Guide dès le premier millésime ce qui est très rare pour un nouveau domaine. L’année suivante soit dès le millésime 2015, nous avons reçu notre première étoile et la meilleure note de l’appellation. Le Château des Bachelards est classé parmi les 200 premiers domaines de France.


« Nous remercions Dame Nature pour ces cinq premiers millésimes et redoublons d’efforts dans la quête de l’élaboration de nos grands vins. En effet, élaborer un bon vin est chose aisée, élaborer un grand vin est une attention de chaque instant à la vigne ».
Alexandra de Vazeilles

Château du Moulin-à-Vent

Domaine de référence depuis 1732, le Château du Moulin-à-Vent s’érige au cœur de l’appellation éponyme. Le Gamay, issu de vieilles vignes plantées sur des sables granitiques battus par les vents, y est roi : il produit peu ici, mais produit grand.
Travail des sols, traitements biologiques sans insecticides, sélections massales, vendanges manuelles : les pratiques sont, à la vigne comme à la cave, d’orientation biologique. Le domaine familial et 100% récoltant compte toujours mieux révéler la diversité et la grandeur des plus nobles terroirs de Moulin-à-Vent.

Maison Coquard

La Maison Coquard est une maison de caractère construite en 1881 en pierres dorées située à Theizé dans le sud Beaujolais, à proximité immédiate de tous les villages typiques des Pierres Dorées, et non-loin de Villefranche-sur-Saône et Lyon. Elle est constituée d’un ancien cuvage de vinification et d’une vielle cave enterrée. Christophe Coquard fils de viticulteur depuis plusieurs générations et jeune artisan négociant vous accueille pour vous faire découvrir l’ensemble des appellations du Beaujolais

Domaine Paire

A peine arrivés, vous êtes déjà dans l’atmosphère d’un autre temps. Descendant d’une famille de vignerons, installés à « Ronzières » depuis 1600, Jean-Jacques Paire, vigneron récoltant, perpétue la tradition et vous accueille !

Lycée de Bel-Air

Etablissement de formation des futurs professionnels des métiers du vin, le lycée de Bel-Air est logé dans un beau château fin XIXème siècle au cœur d’un magnifique parc arboré. Un cuvage moderne et performant permet d’y réaliser des vins de renommé et de qualité

Alerte nouveaux événements

Je m’abonne pour être averti(e) chaque semaine des derniers événements organisés par les ambassadeurs du Beaujolais. S’il n’y a pas de nouvel événement, je ne reçois pas de newsletter (avec nous, pas de SPAM !).

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Inter Beaujolais pour le traitement de votre demande et de futures communications. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à envoyer des informations liées aux vins du Beaujolais.

Conformément à la loi « informatique et libertés » et au RGPD, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant en contactant le DPO d'Inter Beaujolais.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment vos droits d'accès, de rectification et de suppression des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre Politique de protection des données personnelles.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits associés à ce formulaire.